L’Islande est une destination de rêve si vous désirez faire le voyage de votre vie en tant que célibataire. La majesté de la nature figure parmi ses principaux atouts de. Mais à sa nature merveilleuse s’ajoute d’autres richesses parfois méconnues.

Se ressourcer dans le Cercle d’Or

Commencez votre escapade en célibataire dans le Cercle d’Or  qui comprend 3 étapes : la chute de Gullfoss, le parc national de Þingvellir et Geysir, la région des geysers.

D’une beauté rare, Gullfoss, surnommé la Chute d’Or, mérite sa grande notoriété avec son débit puissant et ses dimensions impressionnantes (32m de hauteur et 70m de largeur) Geysir quant à lui est un champ géothermique où certains geysers sont encore en activité. Certains jets font plusieurs mètres de hauteur. Sortez absolument l’appareil photo. Par ailleurs, le parc national de Þingvellir est à la fois d’un parc et d’un site historique. L’Alping, un des plus vieux parlements du monde, y a été fondé en 930. De nombreux tournants majeurs de l’histoire de l’Islande y ont donc vu le jour. En tout cas, le parc rendra votre voyage en Islande plus riche en découverte avec divers attraits: les vestiges de l’Alping, l’église de Þingvellir, les fissures et les falaises résultant du fait que le site est en fait un immense rift, des champs de lave, etc.

Le Cercle d’Or n’est évidemment qu’un aperçu des merveilles de la nature que l’Islande vous réserve. Quelques autres vous fascineront aussi : cratère de Kerið, péninsule de Snæfellsnes, les cascades de Dettifoss et de Selfoss, les îles Vestmann, Blue Lagoon, les aurores boréales, etc.  

Découvrir Reykjavik, la capitale

Reykjavik est une merveille touristique à part entière même si beaucoup de gens ne font qu’y passer. Prenez le temps de la découvrir lors de votre voyage en Islande parce que la ville vous réserve quelques bonnes surprises.

Une multitude d’activités est possible à Reykjavik. Montez par exemple jusqu’au clocher de l’église Hallgrímskirkja pour avoir une vue panoramique sur la ville. Déambulez aussi dans les rues et les ruelles pour apprécier la douceur de vivre qui y règne. D’autre part, vous prendrez le temps de visiter le Harpa et le marché aux puces qui regorgent de petits trésors. Évidemment, vous aurez toujours votre appareil photo autour du cou parce que voyager en célibataire sans en profiter pour faire tranquillement de belles photos serait un sacrilège !

Bien entendu, Reykjavik est aussi le point de départ de nombreuses excursions à travers l’Islande. Si vous ne restez que quelques jours, il est tout à fait possible de partir de Reykjavik le matin et y revenir pour la nuit. D’ailleurs, vous n’aurez aucun mal à trouver un bon hôtel et un bon restaurant dans la plus grande ville d’Islande.

Déguster la gastronomie locale

Un voyage en Islande en célibataire doit forcément inclure quelques pauses gourmandes pour goûter à la gastronomie locale. On en parle relativement peu, mais cette facette de la culture islandaise fera certainement plaisir à toutes les papilles. Notez alors que l’agneau, le poisson et les produits laitiers sont parmi les principaux ingrédients utilisés dans la cuisine islandaise traditionnelle. On y mange aussi des baleines, des moutons (avec des abats parfois inattendus) ou encore des macareux.

Plusieurs plants typiques sont à goûter en priorité :

–          Le Kjötsupa, une soupe d’agneau

–          Le skyr, un fromage frais épais

–          Le þorramatur, un plat assez spécial dont il vaut mieux ne pas connaître tous les ingrédients. Les Islandais en raffolent, pourquoi pas vous ?

–          Etc.

Partir en Islande en célibataire, c’est se remettre les idées en place tout en profitant de paysages uniques au monde. Il n’y a rien de mieux qu’une nature éblouissante pour faire le point dans sa vie et pour s’évader tout simplement. Le voyage est idéal pour se retrouver avec soi-même et l’efficacité d’un tel voyage n’est pas un mythe, comme on peut le lire sur ce dossier.